Bernard Morteyrol

Né en 1942, Bernard Morteyrol a vécu à Paris pendant presque quarante ans. Renouant dans les années soixante avec la peinture, il s’inscrit dans la Figuration narrative en invitant le spectateur à décrypter le réel au moyen de l’analyse critique des images qui envahissent leur quotidien, notamment la bande dessinée et la publicité. Membre du Salon de la Jeune peinture dans les années soixante dix, il expose au côté de Fromanger, Ernest Pignon Ernest, ou Guyomard, et s’invite dans le débat sur la réification de la société par l’image. Le propos primant sur la matière, il privilégie la lisibilité de l’image qu’il érige en moyen de résistance sociale et politique.

Pour restaurer la narration dans ses œuvres, chaque toile s’inscrit dans une série, permettant la mise en place de thèmes iconographiques organisés. La peinture est un outil de communication, un discours, qui prend ses racines dans la réalité.

Bien qu’il soit venu s‘installer dans le Var, d‘abord à Aups puis à Villecroze où il vit et travaille depuis 1985, il continue d’utiliser la peinture comme une stratégie de communication. Ainsi, dans sa série sur le « 11 septembre », il fait pleurer le drapeau américain dans les bandes rouges mais conserve les dénonciations américaines des années soixante, en transposant les étoiles en signe de dollars américains.

Dans notre société où l’image n’est généralement soumise à l’attention du spectateur que quelques seconde, l’œuvre de Morteyrol rappelle qu’un tableau demande un certain temps à être perçu, décrypter et analyser. Se confronter à ses toiles, c’est interroger les déviances de la société qui nous entoure.

 

Principales expositions

2011 Galerie Anna Tschopp (Marseille)
2010 Galerie Anne-Marie et Rolland Pallade (Lyon)
2009 Centre culturel Nelson Mandela
2008 Galerie Anna Tschopp (Marseille)
2007 Château des Templiers (Gréoux les Bains)
2006 Chapelle de l’Observance (Draguignan)
2005 Médiathèque (Le Cannet des Maures)
2004 Galerie Lourdel (Paris)
2003 Centre d’art
2002 Galerie La Tête d’obsidienne (La Seyne-sur-Mer)
2000 Galerie Art 7 (Nice)
1999: Galerie de Poche (Draguignan)
1998 Galerie Art 7 (Nice)
1997 Château des templiers (Greoux les Bains)
1996 Ferme des Arts (Vaison la Romaine) ; Bolanos de Campos (Espagne)
1995 Galerie 23 (Paris)
1994 Galerie 23 (Paris)
1992 Centre Culturel (Villecroze)
1990 Fondation Benazeraf (Roquebrune sur Argens)
1987 Château des Vintimilles (Le Luc)
1986 Galerie Lo Pais (Draguignan)
1984 Centre Culturel (Aups)
1983 Galerie J.-C. Kessler
1980 Maison de la culture (Toulon)
1978 Galerie Pierre Lescot (Paris)
1977 Centre culturel (Bretigny)
1976 Galerie de la Passerelle Saint-Louis (Paris)
1975 Maison de la culture (Amiens)

 

Si vous souhaitez recevoir d’autres informations envoyez nous un e-mail à contact@dzgalerienice.com.