À propos

Se connecter à une nouvelle esthétique

Charme Ramu, Papouasie Nouvelle Guinée, bois, XXe siècle.
Charme Ramu, Papouasie Nouvelle Guinée, bois, XXe siècle.

Défendant l’idée que les arts du Pacifique sont dynamiques et n’ont eu de cesse de se modifier par les rencontres culturelles, DZ Galerie promeut toutes les formes artistiques illustrant la vitalité des cultures de cette région depuis la fin du XIXe siècle. Elle n’hésite pas à contrevenir aux catégories instituées en Europe et à mettre en vis-à-vis des toiles contemporaines aborigènes, des créations issues des mouvements de renaissances culturelles ou des objets dont le pedigree attesterait de l’authenticité avec des oeuvres contemporaines produites en Occident. Instituant sur un pied d’égalité toutes les productions, la galerie montre toute l’actualité de l’art produit dans le Pacifique.

La galerie, installée à Nouméa et à Nice, présente des objets, des sculptures, des toiles ou encore des tapas, tous choisis avec rigueur par Didier Zanette, le fondateur, au cours de ces différentes explorations du Pacifique. Mettant en avant la primauté du regard, ce dernier sélectionne des œuvres poétiques, répondant à ses coups de cœur et à sa passion pour les différentes formes artistiques du Pacifique. C’est ainsi qu’il présente, depuis plus de quinze ans, des créations de toutes les périodes, allant des temps les plus anciens à des créations d’une grande contemporanéité.

Une galerie de promotion

La galerie soutient aussi bien des artistes confirmés, notamment sur le marché australien, que des artistes moins connus, qui proviennent de l’ensemble du Pacifique et du monde. Afin de préserver les droits des créateurs, notamment aborigènes, elle est signataire de la charte d’éthique australienne Indigenous Art Code. Ainsi, pour toute acquisition d’une œuvre aborigène, un certificat d’authenticité accompagné d’une illustration est délivré.

Exposition "Taba Naba", Musée océanographique de Monaco, 2016.
Exposition « Taba Naba », Musée océanographique de Monaco, 2016.

De par sa connaissance intime du Pacifique, DZ Galerie a eu l’occasion de collaborer avec de nombreux partenaires officiels agissant dans le domaine de la culture océanienne. En partenariat avec le service culturel de la mairie de Nouméa, elle présente en juin 2008, un événement  autour de l’instrument de musique papou appelé kundu. Puis, en mai 2010, elle organise une exposition d’une soixantaine d’objets représentant des animaux de Mélanésie avec le musée maritime de Nouméa. Deux ans plus tard, en mai 2012, c’est au Centre Culturel Tjibaou de Nouvelle-Calédonie, qu’une grande salle est réservée pour la mise en valeur d’une quarantaine d’ustensiles de cuisine de Mélanésie. En 2016, il participe même à une exposition majeure au Musée océanographique de Monaco. Didier Zanette est internationalement reconnu pour ses connaissances de terrain ainsi que pour son expertise. Il a été nommé expert près de la Cour d’appel de Nouméa.

Une galerie tournée vers l’avenir

La volonté de partager autour des arts du Pacifique et de l’art contemporain conduit la galerie à s’inscrire dans de nouveaux espaces dédiés à l’art contemporain, à travers le monde. Elle offre aux artistes des débouchés inédits.

Afin de favoriser les partenariats, et d’augmenter la visibilité des artistes, DZ Galerie propose : des expositions clés en main, de nombreuses expositions hors les murs, des prêts d’oeuvres ou encore des conférences. N’hésitez pas à nous contacter.